Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Le contrat local de santé, des actions concrètes pour la santé des habitants


Antoine CHEREAU et Damien GRASSET représentant la communauté de communes signent le CLS avec Cécile Courrèges, directrice de l’ARS, en présence notamment de Francis BRETON et Danièle LIAIGRE.

Antoine CHEREAU et Damien GRASSET représentant la communauté de communes signent le CLS avec Cécile Courrèges, directrice de l’ARS, en présence notamment de Francis BRETON et Danièle LIAIGRE.

 

Le 13 janvier 2017, le contrat local de santé (CLS) des Terres de Montaigu a été officiellement signé après plus d’un an de réflexion  collective.  Le CLS est un document capital qui dresse le portrait de notre territoire sous l’angle de la santé  et propose des actions transversales à mettre en œuvre progressivement. Mais le CLS n’est pas seulement un programme d’actions pluriannuel, c’est aussi une dynamique locale des acteurs et des partenaires du secteur de la santé. Cette dynamique se poursuivra à travers trois comités locaux qui coordonneront chacun des trois grands domaines de la politique de santé : la prévention et la promotion de la santé, le parcours des personnes en perte d’autonomie, l’offre de santé et l’accès aux soins.

 

Terres de Montaigu, un « laboratoire d’idées »


Au cours de la cérémonie de signature, chacun des signataires a pu expliquer en quoi le CLS était un progrès dans la coordination des politiques de santé. La directrice de l’Agence Régionale de Santé (ARS), Cécile Courrèges, a notamment rappelé que « la santé n’est pas une compétence obligatoire des communes et des communautés de communes ». Elle a salué les collectivités qui, malgré cela, investissent le domaine de la santé, et s’impliquent activement, au travers des CLS, dans une démarche d’amélioration de la réponse santé sur leur territoire. Pour Cécile Courrèges, la nouvelle communauté de communes Terres de Montaigu est un « laboratoire d’idées et d’innovation en matière de santé ».

 

32 fiches actions


Les fiches actions sont organisées en fonction des besoins des habitants du territoire. Pour les personnes en bonne santé, les propositions d’actions se concentrent sur la prévention comme la promotion de l’activité physique, de l’alimentation saine, la qualité de l’air intérieur, la prévention des addictions ou le développement de l’aide à la parentalité.
Pour les personnes en perte d’autonomie, et malgré la présence de nombreux établissements d’accueil de qualité, le CLS propose de renforcer les services de maintien à domicile, d’harmoniser les pratiques et les périmètres d’intervention, de mieux dépister les situations de fragilité au domicile, afin de redéployer les places d’EHPAD pour les besoins les plus spécifiques comme, les personnes handicapées vieillissantes ou l’hébergement temporaire d’urgence.
Pour les personnes qui ont des besoins médicaux, le CLS propose d’améliorer le parcours en addictologie, de renforcer les soins de pédopsychiatrie, d’accompagner la réorganisation de la médecine générale et des professions de santé, et de favoriser l’installation des  médecins spécialistes.


Pour en savoir plus : www.terresdemontaigu.fr , rubrique VIVRE/CONTRAT LOCAL DE SANTE