Vous êtes ici : Accueil > Actualité


 

20 millions d'euros pour la jeunesse et les sports

L’investissement est colossal, mais indispensable tant ces dernières années le nombre d’enfants et d’adolescents a progressé dans le bassin de vie de Montaigu.
Le grand chantier ouvert depuis quelques mois dans le quartier de la gare - secteur Maxime Bossis - a une triple vocation : accueillir les élèves avec la construction d’un nouveau collège public, leur permettre de faire du sport dans de bonnes conditions, assurer la sécurité de leur transport grâce au pôle d’échanges scolaires.

 

UN NOUVEAU COLLÈGE PUBLIC POUR 2017

L’objectif sera tenu, le nouveau collège public du bassin de vie de Montaigu (capacité :
600 élèves), sous maîtrise d’ouvrage du conseil départemental, ouvrira bien à la rentrée scolaire 2017. Le chantier a démarré voilà quelques mois. La première pierre, en présence de tous les acteurs du projet, a été posée le 18 avril dernier.
Un établissement qui respecte son environnement.
Le collège présentera une performance énergétique exceptionnelle, 30% supérieure aux obligations réglementaires. Le chauffage sera partiellement assuré par géothermie, l’isolation sera extérieure, la toiture sera végétalisée, l’eau de pluie sera stockée et utilisée pour les chasses d’eau, l’éclairage artificiel sera commandé par détecteurs de présence. Les haies bocagères bordant le terrain seront conservées.
Enfin, le collège présentera des espaces extérieurs accessibles et sécurisés afin de bien séparer les flux piétons et véhicules.

 

UNE NOUVELLE GARE ROUTIERE SECURISEE

Parallèlement à cette construction, la communauté de communes Terres de Montaigu a d’ores et déjà réalisé un pôle d’échange scolaire d’une superficie d’un peu plus d’un hectare. Cet équipement, en service depuis le mois d’avril 2016,
permet d’accueillir la cinquantaine de cars scolaires qui desservent le collège Villebois Mareuil, le lycée Jeanne d’Arc et le futur collège public. Les élèves descendent désormais du car sur un quai sécurisé et rehaussé.
Dans quelques mois, ce seront près de 2000 élèves qui s’y croiseront. Des abris y seront bientôt installés, ainsi qu’un système de vidéo protection. De même, des travaux de sécurisation de la traversée piétonne du boulevard Auvinet commenceront bientôt afin de sécuriser le trajet à pied des élèves du lycée Jeanne d’Arc.

 

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS AGRANDIS ET MODERNISÉS

Courant mai 2016, un nouveau chantier a démarré. Il est également de grande ampleur puisqu’il s’agit d’agrandir et de rénover les installations sportives couvertes du pôle Maxime Bossis. En effet, avec l’ouverture du nouveau collège en 2017, ce seront près de 2500 élèves qui pratiqueront l’éducation physique et sportive
à cet endroit. Progressivement, une nouvelle salle multisports de grande dimension s’élèvera sur le parking actuel du stade. Entre la salle la Maine et la nouvelle salle, une rue intérieure permettra de desservir les équipements dont une salle parquet, un bar et des locaux associatifs pour les clubs résidents. A l’étage, la salle de gym de l’Asson sera rénovée et un espace d’arts martiaux sera aménagé.
Une fois ces travaux bien avancés, la salle La Sèvre très vétuste sera détruite et laissera place à un vaste parvis. L’entrée du stade sera aménagée à cet endroit, toute
proche du nouveau parking.
La rénovation complète des bâtiments existants et l’installation d’un « mur solaire » permettront un gain énergétique substantiel. Il faut noter d’ailleurs que, comme au pôle sportif Léonard de Vinci, une seule des deux salles sera chauffée afin d’éviter une hausse des dépenses énergétiques.